SNIPPER02

Référenceur web pro


Le noyau Linux passe en version 3.7 et cible les architectures ARM

Partagez

Omar JOUINI

Nombre de messages : 1151
Age : 27
Localisation : Saint-Denis (France)
Date d'inscription : 09/12/2012
17012013

Le noyau Linux passe en version 3.7 et cible les architectures ARM

Message  Omar JOUINI

Linus Torvalds a annoncé la sortie ce lundi de la version stable du noyau Linux 3.7. Cette publication est très rapide, la version stable du noyau 3.6 ne datant que de la fin du mois de septembre 2012.

Les principales nouveautés sont à destination des développeurs sur architecture ARM. Le noyau Linux ne les épargnait pas jusqu'à maintenant, puisqu'il fallait, pour porter un système Linux sur un SoC ARM, passer par une compilation de noyau pour la plateforme ARM en question.

La cible : les serveurs

La faute à la diversité d'architectures présentes dans l'écosystème ARM. Pour Linus Torvalds, rapporte notre confrère ZDNet USA, ARM signifiait en 2011 "nid à emmerdements". Et de citer les conflits entre les différentes architectures ARM qui menaient à un développement particulièrement ardu.

Pour ZDNet, ARM a compris le message. Fin de la personnalisation obligatoire du noyau pour chaque plateforme ARM, donc, grâce à une prise en charge multiplateforme. Désormais, les spécificités de chaque architecture seront gérées dans des "devices trees" séparés du noyau.

Autre bonne nouvelle pour ARM, les SoC 64-bits sont aussi pris en charge à partir de la 3.7. Ce n'est pas vraiment un retard pour le noyau Linux, puisque ces architectures ne devraient pas apparaître de façon significative sur le marché avant l'année prochaine.

C'est un signe du cas que fait la Fondation Linux du marché des serveurs, traditionnellement favorable à ses distributions. Car si ARM fait assez rapidement penser à la mobilité, aux ordinateurs à basse consommation, aux tablettes ou smartphones, ce n'est peut-être pas la cible principale de la version 3.7 du noyau Linux.

Et la mobilité ?

Ars Technica rapporte en effet que la liste des architectures ARM fait la part belle aux produits orientés serveurs : des puces supplémentaires devraient être prises en charge prochainement, mais pour l'heure, la liste fait état d'une compatibilité avec les SoC Altera, Caldexa, Marvell et Picochip. Ainsi que, évidemment, la gamme Versatile d'ARM.

Pour la mobilité, il faudra sans doute attendre un peu : la prise en charge du processeur est loin d'être l'unique ou même le principal problème à résoudre. Et de toute façon, rappelle Ars Technica, le système dominant des smartphones basé sur un noyau Linux, Android, a toujours quelques versions de retard. Jelly Bean, sa dernière mouture, s'en tient encore au noyau Linux 3.0.31.

Pour en savoir plus sur les principales nouveautés apportées au noyau Linux 3.7, il est possible de les retrouver présentées très clairement sur Kernel Newbies.


_________________
Cordialement

Acteur Du Web
Votre Webmaster


Contact :
> Tel : 0 820 400 123
> Gsm: 0 612 959 372
> Mail : acteur-du-web@live.fr
> Twitter 1: https://twitter.com/SNIPPER021
> Twitter 2: https://twitter.com/SNIPPER02FR
> Twitter 3: https://twitter.com/AcDuWe
> Site : http://snipper02.monempire.net
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking


    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 5:02