SNIPPER02

Référenceur web pro


Pour Microsoft, Google fait tout pour plomber ses Windows Phone

Partagez

Omar JOUINI

Nombre de messages : 1151
Age : 27
Localisation : Saint-Denis (France)
Date d'inscription : 09/12/2012
17012013

Pour Microsoft, Google fait tout pour plomber ses Windows Phone

Message  Omar JOUINI

L'accord entre la FTC (commission américaine en charge de la régulation du commerce) et Google, prévu pour être signé aujourd'hui, ne change rien selon Microsoft : son rival aura beau promettre de meilleures pratiques commerciales, il use toujours à l'encontre de l'éditeur de mesures de rétorsion illégitimes.

C'est le jugement martelé par les cadres dirigeants de Microsoft depuis plusieurs semaines, et réaffirmé hier par l'un de ses vice-présidents, Dave Heiner, dans un blog Technet. Pour lui, "Google continue à empêcher Microsoft d'offrir à ses clients un accès convenable à YouTube."

Absence d'APIs Youtube

La FTC se laisse-t-elle berner par les belles promesses de Google ? Evidemment, il ne faut pas écarter la stratégie qui peut se dessiner derrière les attaques de Microsoft : mettre la pression sur le régulateur américain avant son annonce, afin d'obtenir des garanties plus contraignantes que Google n'abusera pas de sa position sur la recherche ou certains services.

Mais pour Microsoft, le problème est réel : en l'absence d'APIs pour YouTube qui permettraient à des éditeurs tiers d'accéder aux métadonnées et aux flux vidéo de YouTube simplement, il est obligatoire pour les développeurs de contourner le système pour permettre l'accès au service vidéo

"Google dit souvent que les accusations d'abus de position dominante portées contre lui sont sans dommage pour les utilisateurs. Google a tort. Dans ce cas, par exemple, le refus de Google prive le consommateur qui utilise des plateformes concurrentes d'une expérience comparable à la sienne, pour des contenus qui sont largement accessibles sur le web."

Hypocrisie de Google ?

Et ce, poursuit Dave Heiner, alors même que Google fait des pieds et des mains, souvent publiquement, pour que des concurrents comme Facebook lui offrent un accès direct aux données indexables. "La réalité, c'est que les consommateurs et les concurrents sont 'scrooglés' [jeu de mot sur "screw" (arnaquer) et Google] chaque jour sur le web par de telles pratiques."

Ces critiques ne sont pas neuves, et sont à replacer dans une guérilla plus large - voire par exemple la "déception" de Microsoft quand Google a mis fin à la prise en charge d'Exchange ActiveSync sur Android. Revoir également les campagnes "Gmail Man" ou sur la collecte de données privées, ainsi que les accusations de copie des résultats de recherche contre Bing.

On attendra le communiqué final de la FTC pour voir à quel point les accusations de complaisance de Microsoft sont fondées. L'éditeur ne devrait pas en rester là, lui qui avait "applaudi la FTC et la Commission européenne quand elles avaient ouvert leurs enquêtes pour pratiques anticoncurrentielles de la part de Google," rappelle Dave Heiner.


_________________
Cordialement

Acteur Du Web
Votre Webmaster


Contact :
> Tel : 0 820 400 123
> Gsm: 0 612 959 372
> Mail : acteur-du-web@live.fr
> Twitter 1: https://twitter.com/SNIPPER021
> Twitter 2: https://twitter.com/SNIPPER02FR
> Twitter 3: https://twitter.com/AcDuWe
> Site : http://snipper02.monempire.net
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 12:34